05/03/2007

Chemine le vent

Bonjour, j'ai l'impresssion d'avoir abandonné quelque peu le blog, oui c'est clair.

Les évènements dans la sphère sociale de notre époque, ne me laisse pas beaucoup l'envie d'écrire.

Le boulot ça va bien, évidemment je ne peux pas beaucoup en parler, vu l'endroit, c'est une salle de jeux on gagne ou on perd mais qu'on ne vienne pas se plaindre, entre-nous il y en a qui se plaigne.

 

A l'époque ou l'on parle de dépression, malaise, mal être, le jeu n'est pas un soucis, mais bien l'enjeu de notre vie.

Ce que nous en faisons, ce que nous laissons, et ce que nous essayons d'apporter pour un monde meilleur.

je reviens tantôt je vais conduire le petiot à l'école.....

 

Voilà, en faite si je n'écris pas c'est que je n'ai rien à dire ou que je reste bouche bée devant les faits de notre société.

 

C'est clair qu'on ne peut rien y faire ou tout juste modérer ce qui nous entoure en évitant les pièges de la vie. Au boulot je lis le journal tous les jours, et tous les jours des meurtres, des accidents, des vols, les médias nous entourent des pires faits divers. Je pense que c'est pour mieux nous confiner dans oh lala j'ai pas à me plaindre, et finalement on ramène tout à soi, dans la plupart des cas.

 

Récemment j'ai regardé "Shooting Dogs", une réalité dévastatrice, en faisant quelques recherches sur le net, et en remontant l'histoire qui a mené ce pays au génocide, notre état y a contribué pour beaucoup et bien des années avant, quel carnage!!!!

 

Quand j'étais petite je pensais que rien du mal n'existait que tout était fiction, j'ai eu le temps de constater, de prendre conscience et encore parfois j'essaie de ne pas y penser, car seul on ne peut rien y faire et c'est l'impuissance face à ce monde de folie qui fait place dans la vie au quotidien, et pourtant......

 

Chemine le vent, et les saisons ne sont plus les mêmes, la terre n'est plus en harmonie avec l'humanité qui elle n'a plus aucune valeur.

 

A chaque instant la souffrance, le drame touche l'un d'entre-nous, ici ou ailleurs et je ne peux m'empêcher d'y penser tous les jours.

C'est vrai qu'en restant dans cet état d'âme pas facile d'avancer, mais qui pourrait y rester insensible, vous?

2003 2004 222

Un rayon de soleil dans la journée, suffit parfois pour nous éclairer sur le chemin qui suit.

Bien à vous

Betjo

 

Mes pensées du jour.....

2003 2004 571

Pour

Yasmine (14 ans), Nora (12 ans), Myriam (10 ans), Mina (8 ans) et Mehdi (3 ans).

Victimes de la folie

 

08:05 Écrit par Carpe Diem dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Kikou! Sans savoir parlons nous du même vent?
Sous mon beau soleil vendéen je te dis
Bon week-end et bon début de semaine
Bisous

http://romyrose.skynetblogs.be

COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be



Écrit par : COCO ! | 10/03/2007

Grave cette affaire des 5 enfants à Nivelles, ce que je n'appércies pas trop c'est que le mari va les enterrer au Maroc..ils étaient belges pourtant ces enfants..
Je t'embrasse fort et gros bisous

Écrit par : martine | 10/03/2007

Les commentaires sont fermés.